Un truc infaillible pour mieux comprendre vos enfants

Par Patricia Dubé co-fondatrice de Parents tout inclus et pharmacienne

Saviez-vous que plusieurs de nos comportements nous proviennent de nos parents, même s’ils ne sont pas nécessairement génétiques? Il existe un moyen autre de transmission intergénérationnelle qui n’est pas lié à l’hérédité. En effet, grâce aux génogrammes on peut comprendre beaucoup plus facilement certains de nos comportements ainsi que ceux de nos enfants.

La semaine dernière, j’ai eu la chance d’entendre Luc Doyon en conférence. Luc est un psychologue, coach, formateur, conférencier et auteur du livre « Un Caillou Dans le Soulier ». Il nous a parlé des génogrammes lors de sa conférence et j’aimerais partager avec vous ce que j’ai appris avec lui. C’est un sujet plutôt récent car c’est seulement à partir de 1985 que ce concept si intéressant est apparu grâce à Monica McGoldrick et Randy Gerson.

Avec ce concept, nous pouvons observer nos enfants selon 3 axes. Les axes sont corporels, intellectuels et affectifs. Pour chacun des axes, l’enfant s’associe à 1 de ses parents. C’est à dire qu’il aura tendance à agir de façon plus notable comme l’un d’eux. Par exemple au niveau corporel, l’enfant bouge ou a des expression qui vont ressembler plus à l’un de ses parent. Ce n’est pas nécessairement basé sur la ressemblance physique. Nous nous retrouvons donc avec un enfant qui s’associe à l’un de ses 2 parents (sur 2 ou 3 de ses axes).

Ainsi, si on fait l’exercice pour notre premier enfant, on voit une association plus prononcée soit avec son père ou sa mère. Le deuxième enfant va automatiquement s’associer à l’autre parent, il aura donc au moins 2 des 3 axes qui ressembleront plus à l’autre parent. Le troisième enfant va choisir et le quatrième, si on s’y rend, s’associera lui aussi automatiquement à l’autre parent et ainsi de suite. Il est aussi super intéressant de faire l’expérience avec nous même et nos parents.

Nous prenons de façon inconsciente beaucoup des façons de faire et d’être du parent auquel nous nous associons. Sans que ça soit une transmission génétique, beaucoup de ce que nous sommes nous vient de là.

C’est un sujet super intéressant qui nous permet de mieux nous comprendre et de mieux comprendre nos enfants également. Ça explique aussi souvent les liens plus forts que certains membres de la famille entretiennent entre eux.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet je vous recommande fortement le livre de Luc Doyon « Un Caillou dans le Soulier ». Ce livre va vous expliquer les génogrammes mais également pleins d’autres choses qui pourront vous aider à propulser sainement le potentiel de vos enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *