La recette du BONHEUR de ma grand-mère

par Betty Gagné

Ce soir, j’ai vu cette femme, la peau marquée par le temps, verser des larmes. Elle a le coeur gonflé de bonheur et d’émotions. Aujourd’hui, elle partage ce repas entouré de tous les siens. Pas facile de rassembler quatre générations aux vies bien affairées. Cela fait très longtemps qu’elle a eu la chance d’avoir chacun d’entre eux en même temps dans un même lieu. Mais aujourd’hui est un jour spécial pour elle, car elle souligne son quatre-vingt-dixième anniversaire de naissance. Et moi, j’ai la chance que cette femme extraordinaire soit ma grand-maman et ma marraine.

Femme aimante et au grand coeur, elle ne peut retenir ses larmes qui coulent à flots sur ses joues. Je l’ai observé. J’ai compris. Elle est en train de faire le bilan de cette vie qu’elle a créée à travers les années et elle est fière de ce que nous sommes devenus. J’ai entendu quelques mots qu’elle laisse sortir entre deux sanglots qui me font croire qu’elle a ce sentiment de «mission accomplie».

Dans la famille, je suis la fille reconnue pour animer les soirées et plusieurs s’attendaient à ce que j’aie préparé un hommage. Mais non, je n’ai pas fait d’hommage! J’ai eu plutôt l’idée que chacun d’entre nous se présente à ses côtés pour lui dire quels étaient les meilleurs souvenirs qu’il gardait du temps passé en sa compagnie. Vous savez quoi? C’était complètement à point comme cadeau, car tandis que je suis à faire le tour des membres de la famille pour qu’ils se remémorent quelques souvenirs, ma grand-mère se lève pour remercier tout le monde d’être là. Elle commence à raconter les moments qu’elle a apprécié partager avec nous. Elle a ce trémolo dans la voix qui tourne rapidement au sanglot. C’est de ça qu’elle a envie! Partager avec nous les souvenirs si difficiles à exprimer à travers les émotions qui la submergent. Je prends donc le relai et invite chaque membre de la famille à venir partager ses moments marquants. Sans contre dit, les réunions de famille du temps des fêtes resteront gravées dans le coeur de tous et pour les petits-enfants s’ajoutent les nuits de camping improvisé à sa maison. Quel bonheur nous avions de nous faire grillés des toasts au beurre sur le BBQ juste avant de se coucher sur une des chaises longues qu’elle avait alignées pour permettre à 8 d’entre nous de vivre ces moments magiques. Assurez-vous, chacun notre tour, nous avons eu la chance de le vivre à plusieurs reprises.

Ma grand-mère a fait une belle différence dans la vie de bien plus que chacun d‘entre nous, car vous savez quoi? Elle est tellement magnifique dans ce qu’elle dégage que tout le monde qui la connait l’appelle «grand-mère»! Oui, oui, adolescente je lui rendais visite avec mes amies, et elles s’adressaient à elle en l’appelant «grand-mère», la voisine arrivait et l’appelait «grand-mère», nous allions au supermarché les gens l’appelaient «grand-mère». Elle a laissé sa marque. Et ce soir ne fait pas exception à la règle.

En terminant ce moment privilégié de la soirée, ma grand-mère se lève. La voix encore tremblante d’émotions, elle nous remercie et nous lance une invitation à perpétuer ce qu’elle a su si bien faire, CRÉER des moments magiques avec les siens. Ce soir, j’ai compris que ma grand-mère a trouvé SA recette du BONHEUR. Que tout au long de sa vie, elle a CRÉÉ tous ces petits moments magiques qui se sont déposés dans SES SOUVENIRS, dans NOS SOUVENIRS et qui continueront à y VIVRE pour l’éternité.

Et vous, quelle est VOTRE recette du BONHEUR? Qu’êtes-vous en train de CRÉER?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *